Vendredi 19 mai à 18h- Trempolino (Nantes) – Entrée libre

« Jazz Power, une anthropologie de la condition noire américaine ». Conférence issue du dernier ouvrage d’Emmanuel Parent autour de Ralph Ellison.

La vie de Ralph Ellison (1914-1994) est exceptionnelle.Auteur célébré du grand roman Invisible Man (1953) et de nombreux essais sur la culture américaine, il est l’enfant de multiples migrations, noire, indienne, juive… Une telle identité lui a permis de déconstruire patiemment la dimension artificielle et arbitraire de la color line tout en se faisant l’interprète passionné du jazz et de la culture africaine-américaine.

Emmanuel Parent est maître de conférences en musique à l’université de Rennes 2. Ses recherches portent sur les musiques afro-américaines et leur théorisation par les intellectuels et musiciens noirs américains. Il a été conseiller scientifique de l’exposition Great Black Music à la Cité de la musique (2014). Il est par ailleurs membre du comité de rédaction de Volume ! la revue des musiques populaires.

Dans le cadre de la journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leur abolition
Co-produit avec le festival Joie de Vivre organisé par la Maison des Etats-Unis, la Médiathèque Jacques Demy et Trempolino