OIF Organisation Internationale de la Francophonie

Nouveau !! Visitez notre boutique !

Qui est en ligne ?

En ligne:
  • 7 visiteurs
Regards sur la traite et l'esclavage du 15eme au 21eme siècle

Regards sur la traite et l'esclavage du 15eme au 21eme siècle

L’association Les Anneaux de la Mémoire propose en location une exposition de treize panneaux sur le...

De Nantes aux Antilles sur les routes des esclaves

De Nantes aux Antilles sur les routes des esclaves

Les anneaux de la Mémoire ont réalisé de nouveaux outils pédagogiques sous la forme d'un livret cont...

DVD éducatif sur l'histoire de l'esclavage en Guadeloupe

DVD éducatif sur l'histoire de l'esclavage en Guadeloupe

Le musée Schoelcher (Conseil Général de la Guadeloupe), en collaboration avec le Centre Régional de ...

Routes de l'Esclave : une vision globale

Routes de l'Esclave : une vision globale

Routes de l'Esclave : une vision globale, DVD réalisé par l'UNESCO - Projet La Route de l'esclave, 2...

Racisme et formes de l'esclavage contemporain

Racisme et formes de l'esclavage contemporain

Les Anneaux de la Mémoire ont créé, à la demande du MRAP (Mouvement contre le Racisme et pour l'Amit...

Esclaves et négriers par Max Guérout

Esclaves et négriers par Max Guérout

Esclaves et négriers, un ouvrage pédagogique de Max Guérout paru le 20 avril 2012 aux Editions Fleur...

Freedom is coming

Freedom is coming

Freedom is Coming, Songs of Freedom, Resistance & the Underground Railroad La liberté arrive...

Visite guidée de Nantes

Visite guidée de Nantes

L’association propose aux scolaires, étudiants et autres groupes d’adultes des visites commentées du...

« Novembre 2014 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Lettre d'information

Accueil Le blog Les communautés juives et l'esclavage dans les Caraïbes
Lundi, 09 Juillet 2012 16:45

Les communautés juives et l'esclavage dans les Caraïbes

Envoyé par 
Évaluer cet élément
(3 Votes)

C'est un champ de recherche encore peu exploré mais qui sans nul doute, a un certain  nombre d'élément à apporter à la connaissance générale de l'esclavage. Le rôle des communautés juives est particulier dans l'établissement de l'économie sucrière dans les Caraïbes, et plus précisément en Jamaïque où une importante communauté juive s'est établi au 17ème siècle.

Les travaux de  Carolyn Cooper, professeur d'études littéraire et culturelle à l'université des Indes Occidentales à Mona,  révèlent cet élément à forte valeur identitaire en Jamaïque, en effet l'influence de la religion juive au sein du mouvement Jah Rastafari est certain et puise ses sources dans l'Histoire de l'esclavage.

 

Mais alors comment la communauté juive s'est retrouvé impliqué dans la traite de l'esclavage dans les Caraïbes ? Cet élément relève de plusieurs événements majeurs de l'Histoire mondiale. Tout d'abord, il nous faut rappeler les raisons qui ont poussés les communautés juives à émigrer vers le Nouveau Monde.

En 1480, les premières mesures de l'Inquisition espagnol pousse les juifs et les musulmans de la péninsule ibérique à renoncer à leur religion et à se convertir au chrisitianisme. cet événement, se situe dans le cadre de la Reconquista et de la Guerre Sainte mené par la royauté grandissante de Castille. En 1492, les Maures (termes appliqués aux musulmans et juifs convertis dans les sources) sont expulsés des territoires espagnols. Cet épisode va alors amener une migration des différentes communautés en Europe , en Afrique du Nord . La découverte de l'Amérique , la même année va alors donner un nouvel axe pour la fuite des juifs d'Espagne.

C'est ainsi que nombres de ces populations vont alors migrer vers le Nouveau Monde, notamment les juifs séfarades qui vont alors privilégier le Brésil. Le rôle de ces derniers dans le développement de l'économie sucrière est déterminant, selon Ralph Benett ("Histoire des Juifs dans les Caraïbes"), les premières plantations de canne à sucre au Brésil sont l'oeuvre de Juifs fermiers de l'île de Madère en 1534 (par ailleurs il est attesté que la culture de la canne à sucre était déjà implanté sur l'ile de Madère). La canne à sucre deviendra de ce fait pour plusieurs siècles, le fondement de l'économie des Caraïbes.

Les événements historiques vont alors eux aussi s'abattre sur nos colons, l'Inquisition étend son pouvoir sur le Nouveau Monde à partir de la fin du 16ème siècle. Les couronnes du Portugal et de l'Espagne ne font plus qu'une en 1580, à ce moment là , les juifs sont contraints de se convertir une fois de plus au catholicisme. Mais la prise de Recife par les Hollandais en 1630, va alors changer considérablement le contexte. En effet, les libertés religieuses sont alors rétablies dans la colonie , les communautés juives sont alors autorisés de pratiquer librement leur culte. A ce moment là, il est avéré que les communautés juives de Recife sont les plus importantes du Nouveau Monde à cette époque.

Mais la reprise de Recife par les Portugais en 1654, va alors une fois de plus contraindre cette population à s'éxiler. Les juifs sont expulsés du Brésil. Au même moment, la couronne brittanique met la main sur plusieurs îles des Caraîbes, la Jamaïque, les Barbades... Les Anglais se lancent alors à leur tour dans l'économie sucrière, les Juifs exilés sont alors devenus des relais essentiel pour développer cette expérience nouvelle pour les Brittaniques. Les compétences acquises par ces communautés dans la production sucrière était de ce fait très apprécié, de plus selon l'historien Karl Watson, les juifs sefarades disposaient de nombreux réseaux commerciaux de l'Atlantique jusqu'à l'Océan Indien. La forte implication des Juifs sur l'île de Jamaïque va alors permettre à cette île de devenir la perle des antilles de l'empire brittanique( en comparaison à Saint -Domingue pour l'empire français).

Le développement de l'économie sucrière dans les Caraïbes va alors faire croître l'économie de la traite et l'importation de population servile sur les îles. Le rôle des communautés juives dans l'esclavage est encore peu relayé et les documents sont particulièrement rares, néanmoins la recherche avance, et plus particulièrement en Jamaïque, où la communauté juive est importante. Cette dernière a par ailleurs une forte influence culturelle sur les populations, en effet les mouvement religieux Jah Rastafari puise en partie dans les influences de la religion juive. Ceci s'illustre notamment dans les chansons reggae , qui s'inspire fortement des chants de lamentation juifs.

 

Connectez-vous pour commenter
French (Fr)English (United Kingdom)
 

Nos partenaires :Logo_cg_loire-atlantiques-smalllogoueLogo-Groupe-des-Etats-ACP-BDairfrance

RocketTheme Joomla Templates